06 14 81 69 31 - 03 80 64 32 91

 

Choix d’un  »maître Reiki »

 

 

Le mot  »maître » est une appelation traduite du Japonais (Senseï). Il n’implique en rien une personne supérieure, plus sage ou quoi que ce soit d’autre. Il désigne juste une personne qui a le plus haut degré dans la discipline concernée.

Chrystelle Bourdot anime un atelierChaque personne est différente, chaque maître enseignant de Reiki l’est donc aussi. Il est nécessaire de bien choisir son enseignant afin qu’il corresponde à ses attentes.
Il faut également s’assurer que la personne est bien habilitée à enseigner (elle doit être 4ème degré pour le Reiki Usuï et pour le Karuna: Maitre enseignant Karuna avec un 4ème degré Usuï). Elle doit avoir une certaine éthique (par exemple elle ne fait pas de  »prise de pouvoir », n’obliger à rien, ses prix sont affichés, elle ne cherche pas à récupérer les clients et le travail des autres…)

 

Merci de consulter « Ma vision » du reiki ou déontologie

 

Vous pouvez aussi venir écouter mes conférences sur Dijon et un peu partout en Bourgogne, lors des rencontres de reiki (en participation financière libre).

Attention aux fraudes :

Il n’y a pas de dilpôme de Reiki ni de certification (juste des attestations de fin de formation). Rien n’est reconnu par l’état, même si certains sites peuvent vous le faire croire.

Il n’y a pas d’enregistrement (à part pour le reiki karuna®), encore moins de contrôle. Enseigner le reiki à distance par téléphone ne fonctionne pas.
Enseigner en ayant moins d’un quatrième degré ne fonctionne pas, car ces pseudo-enseignants n’ont pas les protocoles d’initiations. Lors élèves se croyant praticiens de reiki vont utiliser, sans le savoir, le magnétisme (le magnétisme est une merveilleuse technique mais qui peut être dangereuse si les personnes n’ont pas l’expérience et les techniques de « rechargement » propre aux magnétiseurs).
De plus, ces personnes sont loin d’avoir toutes les techniques acquises lors des formations propres à chaque niveaux.
Attention, pour les maîtres reiki indépendants, les troisièmes degrés peuvent porter le nom de maître, mais ne sont que maître reiki praticien, ils ne connaissent pas les protocoles d’initiation, ils ne peuvent enseigner.
Depuis peu, dans certaines écoles, au troisième degré, il n’est théoriquement plus possible d’utiliser le nom de maître.
Les personnes faisant partie d’une organisation appelée  »Aliance » sont habilitées à enseigner avec un troisième degré, car le système des degrés est différents de celui des  »Maîtres Reiki indépendants ».

De plus, vu les très grandes différences dans les formations et les maîtres reiki, une formation de reiki ne se choisit pas seulement sur les tarifs, mais aussi sur son contenu, sur les compétences de l’enseignant (vous devez vous renseigner sur quel type de reiki il pratique, s’il est bien habilité à enseigner, ainsi que sur sa vision des choses et sur sa lignée), sur les documents fournis pendant la formation, sur la délivrance de certificats et d’une lignée*, sur les ouvrants droit après formation…

* une lignée est une succession de noms de Mikao Usuï au maître Reiki qui dispense la formation. Se dire de la lignée Usuï ou takata ne veut rien dire.

 

 

 Chrsytelle Bourdot, enseignante et praticienne de Reiki Usuï + Karuna (Maître Reiki), Sophrologue en Bourgogne (Côte-d’or et Saône-et-Loire)